2 militaires des forces armées congolaises libérés par la session sur le pardon

Par Fievin, Stanis et Chantal :

L’image contient peut-être : texte

Eben ezer est une Eglise nouvellement implantée dans un des quartiers périphérique de Bunia. 30 participants à ce rendez-vous avec le Seigneur.

« … ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins ». Esaïe 55:11

Tous avec une attention soutenue durant les enseignements, ont remercié le Seigneur qui les a béni par sa parole.

Le responsable de l’Eglise et son épouse témoignent que « c’est du nouveau comme enseignement qui affermit la foi .»

La session sur notre nouvelle identité en Christ a fort touché le cœur de participants ; leur esprit étant réveillé et renouvelé par cette vérité. Ils ont dit que désormais ces enseignements serviront de base aux affermissements de tout nouveau croyant dans leur église.

Pardonner du fond cœur était une réponse pour plusieurs participants dont les conflits déchirent leurs familles.

Deux militaires des forces armées congolaises ont déclaré être libérés par la session sur le pardon, disant que c’est le plus beau jour de leur vie, ayant été visité par la vérité du Seigneur sur le pardon. Ils nous ont demandé de les soutenir en prières pour qu’ils tiennent ferme dans la foi. Merci pour vos prières.

Gloire soit rendue à notre Dieu pour son accompagnement.

Eben ezer20181219-WA0002

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s